À propos

Un ouragan emporte nos sociétés hyperconnectées et hypermédiatisées. Le vent a tourné, nous l'éprouvons tous fortement. L'époque n'est plus seulement à la manipulation et au formatage des esprits, comme encore au milieu des années 2000, quand régnait sur le discours médiatico-politique le storytelling.

L'explosion du Web, l'éclosion des premiers réseaux sociaux créaient l'environnement favorable à la production et à la diffusion d'histoires. Or, de même que l'inflation ruine la confiance dans la monnaie, l'inflation des stories a érodé la confiance dans les récits. Le triomphe de l'art de raconter des histoires, mis au service des acteurs politiques, a entraîné, de manière fulgurante, le discrédit de la parole publique...

Dans le brouhaha des réseaux et la brutalité des échanges, la story n'est plus la clé pour se distinguer. La conquête de l'attention, comme celle du pouvoir, passe désormais par l'affrontement, la rupture, la casse des « vérités ». Désormais, viralité et rivalité vont de pair. Fini le storytelling ? Bienvenue dans l'ère du clash !


Rayons : Littérature > Actualités & Reportages


  • Auteur(s)

    Christian Salmon

  • Éditeur

    Pluriel

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    12/02/2020

  • EAN

    9782818506134

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    368 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    300 g

  • Support principal

    Poche

Christian Salmon

CHRISTIAN SALMON est écrivain et membre du Centre de recherches sur les arts et le langage (CNRS). Il a fondé et animé, de 1993 à 2003, le Parlement international des écrivains. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont Tombeau de la fiction (Denoël, 1999), Verbicide (Actes Sud, 2007) ou encore Storytelling : la machine à fabriquer des histoires (La Découverte, 2007).

empty