L'urgence du nucléaire durable (préface Bernard Accoyer)

À propos

En pleine crise énergétique et climatique, comment accepter que notre pays ait abandonné la voie du nucléaire durable ?

L'histoire scientifique et industrielle de la France lui permet de détenir aujourd'hui des quantités considérables de matières fissibles stratégiques. À condition de disposer de réacteurs à neutrons rapides - technologie de base du nucléaire durable - ces ressources lui garantissent des millénaires de production d'électricité. Pourtant, tout a été fait pour stopper leur développement, sans prendre en compte nos besoins d'autonomie énergétique et la préservation de notre environnement. Pourquoi ?Ce livre expose avec rigueur et simplicité les atouts incontestables de cette filière. La forme est celle d'un manifeste adressé à chacun - citoyen responsable, politique, décideur... - afin de restaurer notre souveraineté énergétique sur la base irremplaçable du nucléaire durable : une énergie décarbonée, économe de la ressource, minimaliste dans la production de déchets et économiquement compétitive.
Sommaire :Préface de Bernard Accoyer Introduction 1. L'importance de raison garder Un besoin absolu d'énergie - La dérive du climat de la Terre - Quelle énergie ? 2. L'énergie nucléaire : abondante et décarbonéeUne question d'ordre de grandeur - Renouvelable n'est pas nécessairement durable - L'énergie nucléaire durable 3. Du nucléaire actuel au nucléaire durable L'uranium, une ressource considérable mais gaspillée - Le réacteur à neutrons rapides (RNR), outil unique du nucléaire durable 4. Le nucléaire durable abandonné : Superphénix puis Astrid Une France pionnière ayant perdu vision et stratégie - La R&D sur les RNR : un chemin semé d'embûches 5. Erreurs et impasses La filière et ses institutions - Les politiques - Les écologistes - Les médias - Les scientifiques 6. Si rien n'est fait Fin de la parenthèse électronucléaire française - Inexorable paupérisation - Confusions et idées reçues sur le nucléaire du futur 7. Changer de capUn réacteur à neutrons rapides - Le besoin de compétences ConclusionÉpilogue Bibliographie - Glossaire


Sommaire

Préface de Bernard Accoyer.
Introduction.
1. L'importance de raison garder.
Un besoin absolu d'énergie - Quelle énergie ?
2. L'énergie nucléaire : abondante et décarbonée.
Une question d'ordre de grandeur - L'énergie nucléaire durable - Renouvelable n'est pas nécessairement durable.
3. Du nucléaire actuel au nucléaire durable.
L'uranium, une ressource considérable mais gaspillée - Le réacteur à neutrons rapides (RNR), outil unique du nucléaire durable.
4. Le nucléaire durable abandonné : Superphénix puis Astrid.
Une France pionnière ayant perdu vision et stratégie - La R&D sur les RNR : un chemin semé d'embûches.
5. Erreurs et impasses.
La filière et ses institutions - Les politiques - Les écologistes - Les médias - Les scientifiques.
6. Si rien n'est fait.
Fin de la parenthèse électronucléaire française - Inexorable paupérisation - Confusions et idées reçues sur le nucléaire du futur.
7. Changer de cap.
Un réacteur à neutrons rapides - Le besoin de compétences.
Conclusion.
Bibliographie - Glossaire.

Rayons : Vie pratique & Loisirs > Nature & Plein air > Ecologie > Faits de société / Actualité


  • Auteur(s)

    Claire Kerboul

  • Éditeur

    DE BOECK SUPERIEUR

  • Distributeur

    DILISCO

  • Date de parution

    14/03/2023

  • EAN

    9782807357488

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    250 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Claire Kerboul

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Claire Kerboul, Docteur ès sciences physiques, est spécialisée en physique nucléaire. Professeur associé à Chimie-ParisTech de 2006 à 2015, puis directeur de cabinet du Haut-commissaire à l'énergie atomique de 2012 à 2018, elle a rédigé ou co-écrit de nombreux rapports d'analyse, d'évaluation, de conseil et de prospective dans les domaines de l'énergie nucléaire. Elle a travaillé en relation avec l'ensemble des directions du CEA et les différentes institutions de la filière nucléaire française (Andra, ASN, EDF, IRSN, Orano (ex Areva), etc.).

empty