À propos

Le discours sur le métissage est à la mode, mais qu'entendre réellement par là ? L'ouvrage examine la généalogie de ce concept, il s'attarde sur sa polysémie et ses limites en étudiant son usage dans de nombreux domaines : le corps, la littérature, la religion, etc. Les contributions portent sur les dimensions culturelle, territoriale et politique (identitaire) de cette notion, dans de nombreux pays et à des époques très différentes. Au-delà, elles montrent comment considérer le métissage comme un concept opératoire en sciences sociales.

Avec le soutien de Pléiade/CRESC et du conseil scientifique de l'université Paris 13.


Sommaire

Préface de Jean-Luc Bonniol - Étymologie, concept ;
- Corps métis ;
- Dynamiques culturelles et expériences : linguistique et littératures ;
- Dynamiques culturelles et expériences : culture matérielle, savoirs, religions, arts ;
- Identité, droit et pouvoir ;
- Territoires et frontières ;
- Échecs et situations limites.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur l'histoire


  • Auteur(s)

    Silvia Capanema, Quentin Deluermoz, Michel Molin, Marie Redon

  • Éditeur

    PU de Rennes

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    26/02/2015

  • Collection

    Histoire

  • EAN

    9782753535039

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    650 Pages

  • Longueur

    24 cm

  • Largeur

    16.5 cm

  • Épaisseur

    3.8 cm

  • Poids

    1 054 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Quentin Deluermoz

Quentin Deluermoz est professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Paris. Il a notamment publié :Commune(s), 1870-1871. Une traversée des mondes au XIXe siècle (Paris, Seuil, 2020).

empty