À propos

Qui veut éclairer les ressorts sensibles de la vie sociale doit affronter un jour ou l'autre le vaste continent de l'indifférence, de la désaffection, de l'absence de sentiment. Ce numéro anniversaire de Sensibilités lui en donne l'occasion. En rappelant, d'abord, que le contraire de l'émotion n'est pas tant la raison que l'insensibilité précisément : aux êtres comme aux choses.
Et l'on songe ici à ces indifférences logées au creux du quotidien. Celles qui se sont installées dans nos vies face à l'incessant chaos du monde, dans nos rues au contact de la misère sociale et affective, au sein de mégalopoles travaillées par la montée de l'individualisme. Mais cette puissance d'inattention trahit aussi, outre nos refus de voir et nos lâchetés partagées, l'anesthésie d'une sensibilité sur-sollicitée par l'information continue.
Observer l'insensibilité, c'est aussi entrevoir d'autres formes de sensibilités, parfois plus aiguës, plus intenses. L'insensibilité d'ailleurs, loin d'être seulement subie, peut être aussi désirée. Elle relève alors d'un travail, d'un façonnement des esprits et des conduites. Qu'il s'agisse des techniques d'endurcissement enseignées dans les casernes, de la distance émotionnelle minimale nécessaire aux soignants à l'hôpital ou encore de la surdité des savants à la souffrance animale dans leurs laboratoires. Plus paroxystique encore : celle de l'ascète, qui s'élève grâce à la négation de son corps ; celle du bourreau, qui ne s'exécute qu'en voulant congédier l'émotion.
L'insensibilité, degré zéro de la sensibilité, vraiment ?


Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités


  • Auteur(s)

    Clémentine Vidal-Naquet, Anouche Kunth, Quentin Deluermoz, Hervé Mazurel, Thomas Dodman

  • Éditeur

    ANAMOSA

  • Distributeur

    INTERFORUM

  • Date de parution

    26/01/2023

  • Collection

    Sensibilites

  • EAN

    9782381910604

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    176 Pages

  • Longueur

    28.3 cm

  • Largeur

    21.3 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    426 g

  • Support principal

    Revue

Infos supplémentaires : Broché  

Anouche Kunth

  • Pays : France
  • Langue : Francais

historienne, chargée de recherche au CNRS (Migrinter). Ses travaux actuels, consacrés au monde arménien en exil, abordent l'événement génocidaire depuis la dispersion massive et forcée des survivants. Elle est l'auteur, notamment, de Arméniens en France, du chaos à la reconnaissance, Toulouse, L'Attribut, 2010, co-écrit avec Claire Mouradian.

Quentin Deluermoz

Quentin Deluermoz est professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Paris. Il a notamment publié :Commune(s), 1870-1871. Une traversée des mondes au XIXe siècle (Paris, Seuil, 2020).

Hervé Mazurel

Historien des affects et des imaginaires, Hervé Mazurel est spécialiste de l'Europe romantique. Maître de conférences à l'université de Bourgogne, il a notamment publié Kaspar l'obscur, ou l'enfant de la nuit (La Découverte, 2020) et L'inconscient, ou l'oubli de l'histoire (La Découverte, 2021). Il est par ailleurs codirecteur de la revue Sensibilités.

Thomas Dodman

Thomas Dodman est Assistant Professor au département de français de Columbia University, New York ; Hervé Mazurel est maître de conférences à l'université de Bourgogne ; Gene Tempest est historienne, scénariste et productrice de documentaires historiques.

empty