À propos

Pendant plus de cinquante ans, au sud de Manhattan, l'île de Staten Island a accueilli les ordures de la ville de New York. Plus de 29 000 tonnes de rebuts se déversaient chaque jour dans cette décharge à ciel ouvert, visible de l'espace. Fermée en 2001, Freshkills ne rouvrira qu'en 2036 - une fois reconvertie en gigantesque « parc récréatif ».
Camouflée. Refoulée. Aseptisée.
Que dit d'une société le traitement de ses déchets? Ne vivons-nous qu'en surface ? Une promenade hantée et poétique parmi les impensés de la consommation - les pôles invisibles de notre monde.


Rayons : Vie pratique & Loisirs > Nature & Plein air > Ecologie > Faits de société / Actualité


  • Auteur(s)

    Lucie Taïeb

  • Éditeur

    Pocket

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    07/04/2022

  • Collection

    Pocket Documents Et Essais

  • EAN

    9782266322171

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    128 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    84 g

  • Support principal

    Poche

Lucie Taïeb

  • Naissance : 1-1-1977
  • Age : 47 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Lucie Taïeb, née à Paris en 1977, enseignante-chercheuse, a publié des textes en revue, deux essais (Territoires de mémoire, paru aux Classiques Garnier en 2012, ainsi que Freshkills : Recycler la terre, à la Contre-Allé en 2019 et repris chez Pocket en 2021), deux recueils (Tout aura brûlé, Les Inaperçus, 2013, La retenue, LansKine, 2015) et plusieurs traductions de l'allemand . Elle est membre du comité de rédaction de remue.net.
Chez l'Ogre, elle a publié Safe (2016), Les Échappées (Prix Wepler, 2019), et Capitaine Vertu (2022).

empty