• Les grandes idées du chef d'oeuvre de Thomas Robert Malthus, Essai sur le principe de population, vulgarisées au travers de ce manga dont les protagonistes ne sont autres que des souris !

    La pauvreté due au manque de nourriture est-elle une fatalité ou une difficulté surmontable ? Un économiste théorise une crise humanitaire provoquée par la famine... Un cuisinier tente de combattre le manque de nourriture par de nouvelles recettes... Une infirmière analyse les soins infirmiers et sauve des vies qui ne l'auraient pas été avant... ces trois personnalités sont, chacune à leur manière, tournée vers « la vie ».

  • "L'objet de cet Essai est principalement d'examiner les effets d'une grande cause, intimement liée à la nature humaine, qui a agi constamment et puissamment dès l'origine des sociétés, et qui cependant a peu fixé l'attention de ceux qui se sont occupés du sujet auquel elle appartient (...). La cause que j'ai en vue est la tendance constante qui se manifeste dans tous les êtres vivants à accroître leur espèce, plus que ne le comporte la quantité de nourriture qui est à leur portée".
    Ainsi commence le célèbre ouvrage de Malthus, objet de critiques, d'incompréhension et d'éloges sans nombre. Il faut en redécouvrir l'actualité. Au moment où l'homme met en péril les conditions de sa propre survie, Malthus rappelle la nécessité d'une pensée des limites, d'une interrogation de la finitude face à l'extension du royaume de la marchandise et à l'excès technoscientifique de cette fin de millénaire.

empty