• La manifeste fondateur d'une « réhabitation biorégionale » de la Terre Imaginons un monde structuré par la diversité culturelle et écologique, plutôt que par des paramètres nationaux et économiques.
    Sale offre ici une introduction magistrale au biorégionalisme - ce mode d'organisation alternatif de la société, à des échelles de territoires écologiquement salubres, avec des communautés attentives aux individus et des systèmes économiques renouvelables.
    Sale insiste notamment sur les répartitions naturelles de populations, les modes d'habitat et de soin des bassins-versants, ainsi que sur les propriétés communales et aux responsabilités de la terre.
    Cet ouvrage invite au développement réaliste de ces communautés biorégionales et des lieux où elles sont établies, afin de mettre en place une société propre à l'épanouissement social et écologique.


  • 1811.
    alors que la révolution industrielle s'apprête à rendre l'angleterre méconnaissable, bris de machines, incendies et émeutes se multiplient dans les manufactures. des redresseurs de torts viennent de déclarer la guerre aux " machines préjudiciables à la communauté ". puisque les artisans doivent faire le deuil de leur savoir-faire et migrer vers les villes, les luddites se dressent contre la dépossession machinique.
    a l'heure de la biométrie, du tout-numérique et des technologies du vivant, le récit de kirkpatrick
    sale, journaliste et écrivain américain, est un
    cinglant plaidoyer contre le capitalisme industriel.

empty