Gallmeister

  • Est-ce que les pires salopards sont ceux qui travaillent dans les banques, ou ceux qui les braquent ? Pour John Dillinger et Harry Pierpont, alias »Handsome Harry», pas le moindre doute. Avec leur petite bande, ils enchaînent les hold-up avec virtuosité et en tirent un plaisir certain. Ils sont jeunes, ils aiment l'action, les belles voitures et les jolies filles. Ils savent bien que la police les traque et que la fête ne durera pas. En attendant, ils profitent de la vie.

  • Stanislaus Kaicel (1886-1910), alias Stanley Ketchel, est considéré comme l'un des meilleurs boxeurs poids moyens de l'histoire. D'origine polonaise, il fuit un père alcoolique et violent, vagabonde à travers l'Amérique misérable et trouve une place de videur de saloon dans le Montana. Un monde de mineurs violents, de capitalistes impitoyables et de prostituées au grand coeur, qui va lui donner sa chance. Dur, agressif et sans scrupule, Ketchel monte sur le ring pour vivre une carrière aussi fulgurante que tragique. Surnommé «l'assassin du Michigan», il battra par K.-O. tous les adversaires de sa catégorie pour oser affronter, en 1909, le champion des poids lourds, Jack Johnson, lors d'un match féroce qui deviendra mythique et changera son destin.
    Entre les derniers saloons de l'Ouest sauvage et les grands hôtels de New York, sa destinée de champion maudit, flamboyant et charismatique revêt les accents d'une authentique épopée américaine.

  • « P.A.T. : Parti Au Texas » . En cette sanglante journée d'été 1845, Edward Little grave ces mots sur une souche près de sa maison calcinée. John, son frère aîné, a tué leur père d'un coup de fusil pour le protéger ; leur mère, à moitié folle, s'est enfuie ; Maggie, leur soeur chérie, a disparu. Désormais, John et Edward rêvent de partir s'installer sur les terres encore désertes du Texas. Mais le hasard les sépare brutalement, et les deux frères suivent chacun de leur côté la route brutale de l'Ouest, dans l'espoir vacillant que leurs vies de meurtres et de sang se croiseront aux confins désolés de la Frontière.

empty