• Du champ à l'assiette, c'est environ la moitié des aliments qui sont jetés sans avoir été consommés. Devant ce gaspillage alimentaire qui ne cesse de prendre de l'ampleur, Estelle Richard lance un appel à l'action, dans nos cuisines et nos frigos. Bien que ce phénomène soit largement attribuable à l'agrobusiness et au mode de consommation qu'il encourage, il dépend également de la gestion de la nourriture dans les chaumières. Pour Estelle Richard, chaque personne peut agir et avoir une influence significative afin de renverser la tendance. En plus de détailler les causes structurelles du gaspillage alimentaire, elle partage ses trucs et astuces pour mieux conserver et consommer nos denrées. Les étapes d'une campagne de mobilisation citoyenne sont aussi au menu de ce plaidoyer qui nous invite à renouer avec la réelle valeur des aliments. De quoi envisager une société sans gaspillage, un coup de fourchette à la fois.

  • Le livre commence par une introduction portant sur les critères d'une grande décision. Ensuite, les décisions retenues sont classées par matière : celles relatives à l'introduction au droit, au droit des personnes et de la famille, au droit des biens, au droit des obligations, au droit des contrats spéciaux, au droit des sûretés et au droit des régimes matrimoniaux, des successions et des libéralités.
    Richard Desgorces est professeur de droit civil à l'Université de Rennes 1.
    Hélène Aubry est professeur de droit privé à l'Université Paris 13-Paris Nord.
    Estelle Naudin est professeur de droit civil à l'Université de Strasbourg.

  • Entraînées d'une main de fer par Darius, les gymnastes lensoises décrochent toutes les médailles. En vedette, Louise attise la convoitise des hommes. Et des femmes. Souffrant d'une jalousie maladive, Séverine est obnubilée par la réussite de sa coéquipière. Pourtant, le sort n'est pas clément avec Louise : elle perd son petit ami, mort après avoir agonisé des jours durant. En suivant les pas du meurtrier, les enquêteurs entament une danse macabre. Accès de folie, passé traumatique et désirs compulsifs au programme. Le plus difficile sera de tenir l'équilibre.

  • Tous deux psychologues, Estelle et Richard Brichet se penchent sur le fonctionnement d'une personne psychotique via un polar aussi original que touchant. Printemps rouge à Lille a été finaliste du concours Sang pour 100.
    Claude est psychotique, il aime la photo et parle aux arbres. Certes, il vit dans son monde, ce qui ne l'empêche pas d'être heureux au demeurant. Lorsque s'enchaînent les morts de clientes d'un centre de relaxation tenu par sa mère, la police s'intéresse à lui. Inévitablement. Claude est-il capable de faire du mal aux autres ? Sa différence peut-elle le conduire au meurtre ? Bienvenue dans un polar noir, rouge, violent, au coeur de l'humain.

  • Calais. La ville côtière accueille de nombreux migrants. Leur objectif : rejoindre l'Angleterre dans l'espoir d'un ailleurs peut-être meilleur. Il leur faut réunir l'argent nécessaire à la traversée. Par tous les moyens. Parfois au péril de leur vie. Du reste, une série de morts décime de jeunes clandestins. Et les cadavres portent d'étranges stigmates. L'explication de la police ? Une épidémie. Une conclusion à laquelle le lieutenant Frédéric Lejeune ne semble pas adhérer. Bien au contraire.

empty