Denis Podalydès

  • Lambeau, subst. masc. 1. Morceau d'étoffe, de papier, de matière souple, déchiré ou arraché, détaché du tout ou y attenant en partie. 2.
    Par analogie : morceau de chair ou de peau arrachée volontairement ou accidentellement. Lambeau sanglant ; lambeaux de chair et de sang. Juan, désespéré, le mordit à la joue, déchira un lambeau de chair qui découvrait sa mâchoire (Borel, Champavert, 1833, p. 55). 3.
    Chirurgie : segment de parties molles conservées lors de l'amputation d'un membre pour recouvrir les parties osseuses et obtenir une cicatrice souple. Il ne restait plus après l'amputation qu'à rabattre le lambeau de chair sur la plaie, ainsi qu'une épaulette à plat (Zola, Débâcle, 1892, p. 338). (Définitions extraites du Trésor de la Langue Française).

    L'écoute en classe de ces CDs est autorisée par l'éditeur.

  • Impossible

    Erri De Luca

    On part en montagne pour éprouver la solitude, pour se sentir minuscule face à l'immensité de la nature. Nombreux sont les imprévus qui peuvent se présenter, d'une rencontre avec un cerf au franchissement d'une forêt déracinée par le vent.
    Sur un sentier escarpé des Dolomites, un homme chute dans le vide. Derrière lui, un autre homme donne l'alerte. Or, ce ne sont pas des inconnus. Compagnons du même groupe révolutionnaire quarante ans plus tôt, le premier avait livré le second et tous ses anciens camarades à la police. Rencontre improbable, impossible coïncidence surtout, pour le magistrat chargé de l'affaire, qui tente de faire avouer au suspect un meurtre prémédité.
    Dans un roman d'une grande tension, Erri De Luca reconstitue l'échange entre un jeune juge et un accusé, vieil homme «de la génération la plus poursuivie en justice de l'histoire d'Italie». Mais l'interrogatoire se mue lentement en un dialogue et se dessine alors une riche réflexion sur l'engagement, la justice, l'amitié et la trahison.

    Laurent Natrella et Denis Podalydès jouent avec talent les rôles du juge et de l'accusé, et nous emportent dans un récit vivant et poétique.

  • Sibylle, à qui la jeunesse promettait un avenir brillant, a vu sa vie se défaire sous ses yeux.
    Comment en est-elle arrivée là ? Comment a-t-elle pu laisser passer sa vie sans elle ? Si elle pense avoir tout raté jusqu'à aujourd'hui, elle est décidée à empêcher son fils, Samuel, de sombrer sans rien tenter. Elle a ce projet fou de partir plusieurs mois avec lui à cheval dans les montagnes du Kirghizistan, afin de sauver ce fils qu'elle perd chaque jour davantage, et pour retrouver, peut-être, le fil de sa propre histoire.

  • Comme il y a une géométrie dans l'espace, il y a une psychologie dans le temps, où les calculs d'une psychologie plane ne seraient plus exacts parce qu'on n'y tiendrait pas compte du Temps et d'une des formes qu'il revêt, l'oubli...

  • Le Guépard est avant tout l'histoire d'un homme, Don Fabrizio, l'imposant prince de Salina, qui trouve refuge dans son observatoire pour s'élever au-dessus des querelles et converser avec les étoiles.
    Nous sommes en 1860, Garibaldi vient de débarquer à Palerme, le vent révolutionnaire du Risorgimento agite la Sicile. Don Fabrizio voit se défaire la rigueur de l'ordre ancien et assiste impassible à la ruine de sa classe. Lucide et désenchanté, il s'incline devant la force nouvelle qu'incarne son cher neveu, l'impétueux Tancredi, et c'est avec courtoisie, non sans humour, qu'il demande pour lui la main de la belle Angelica Sedàra, fille de don Calogero dont le grand-père ne savait ni lire ni écrire.
    Publié en 1958, le chef d'oeuvre posthume de Lampedusa est devenu, en quelques décennies, un classique intemporel. Son adaptation par Luchino Visconti, Palme d'Or du festival de Cannes en 1963, est considérée comme un monument cinématographique. À son tour, Denis Podalydès nous offre une interprétation impeccable, incarnée et savoureuse.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Le portrait de Dorian Gray

    Oscar Wilde

    • Theleme
    • 18 Octobre 2017

    Le Portrait de Dorian Gray a été rédigé en 1890 puis complété en 1891. Ce roman fantastique est à la fois un manifeste esthétique et un récit moral. Bien qu'Oscar Wilde y développe l'idée d'un art dégagé de toute éthique, le jeune Dorian Gray va faire face à sa conscience morale à travers son portrait qui porte à sa place les traces de sa perversité et la décadence que le temps inflige aux esprits les plus purs.

  • Les contemplations

    Victor Hugo

    • Theleme
    • 17 Février 2017

    Les Contemplations de Victor Hugo est un recueil de poésies écrites entre 1834 et 1855. Regroupés en deux tomes, ces poèmes se divisent entre Autrefois et Aujourd'hui, une période heureuse où l'auteur contemplait la richesse de l'amour et de la nature, et des jours plus sombres frappés par le deuil de sa fille Léopoldine.

    Michaël Lonsdale et Denis Podalydès lisent en alternance les six livres que composent Les Contemplations, l'un des écrits les plus connus de la langue française.

  • Lorsque Hercule Poirot décide de rentrer à Londres à bord du fameux train l'Orient-Express, il ne se doute pas que ses talents de fin limier seront mis à rude épreuve. Au lendemain de la première nuit de voyage, un corps est retrouvé mort dans sa chambre, fermée de l'intérieur. Dans ce huis clos, tout le monde est suspect, et seul le détective belge saura trouver la clef de l'énigme.

  • Les fables de La Fontaine

    ,

    lu par Denis Podalydès
    • Arenes
    • 21 Octobre 2020

    Un recueil inédit de 50 fables, sélectionnées et illustrées par Quentin Blake. Lues par Denis Podalydès (CD offert).
    L'album anniversaire des 400 ans de La Fontaine.

  • « Encore aujourd'hui, il m'arrive d'entendre, le soir, une voix qui m'appelle par mon prénom, dans la rue. Une voix rauque. Elle traîne un peu sur les syllabes et je la reconnais tout de suite : la voix de Louki. Je me retourne, mais il n'y a personne. Pas seulement le soir, mais au creux de ces après-midi d'été où vous ne savez plus très bien en quelle année vous êtes. Tout va recommencer comme avant. Les mêmes jours, les mêmes nuits, les mêmes lieux, les mêmes rencontres. L'Éternel Retour. » Patrick Modiano.

  • Le Spleen de Paris, aussi nommé Les petits poèmes en proses, est publié en 1864. Ce recueil complète Les Fleurs du mal.

  • D'un château l'autre Nouv.

    En 1932, avec le Voyage au bout de la nuit, Louis-Ferdinand Céline s'imposait d'emblée comme un des grands novateurs de notre temps. Le Voyage était traduit dans le monde entier et de nombreux écrivains ont reconnu ce qu'ils devaient à Céline, de Henry Miller à Marcel Aymé, de Sartre à Jacques Perret, de Simenon à Félicien Marceau.
    D'un château l'autre pourrait s'intituler «le bout de la nuit». Les châteaux dont parle Céline sont en effet douloureux, agités de spectres qui se nomment la Guerre, la Haine, la Misère. Céline s'y montre trois fois châtelain : à Sigmaringen en compagnie du maréchal Pétain et de ses ministres ; au Danemark où il demeure dix-huit mois dans un cachot, puis quelques années dans une ferme délabrée ; enfin à Meudon où sa clientèle de médecin se réduit à quelques pauvres, aussi miséreux que lui.
    Il s'agit pourtant d'un roman autant que d'une confession, car Céline n'est pas fait pour l'objectivité.
    Avec un comique somptueux, il décrit les Allemands affolés, l'Europe entière leur retombant sur la tête, les ministres de Vichy sans ministère, et le Maréchal à la veille de la Haute Cour.
    D'un château l'autre doit être considéré au même titre que le Voyage au bout de la nuit et Mort à crédit comme un des grands livres de Céline auqel il donna du reste une suite avec Nord (1960) et Rigodon (1969).

  • Se réveiller tout nu dans une chambre de clinique, où l'on veut vous forcer à faire l'amour avec une très belle fille... l'aventure n'est pas banale. surtout quand on s'appelle rocky, que l'on est la coqueluche des demoiselles et qu'on voudrait se garder vierge jusqu'à vingt ans. le cocktail mis au point par boris vian (alias vernon sullivan) dans ce polar mené à un train d'enfer est tour à tour angoissant et hilarant. soixante ans après la première publication, l'anticipation ne nous paraît pas si fantaisiste...

  • Voici l'oeuvre majeure d'Etienne de la Boétie. Contr'un ou Discours sur la servitude volontaire (1576) ne défend pas de système politique particulier et déplace la conception classique de la domination avant même que la question occupe la scène du politique moderne. Il faudra des siècles et le relais de Sigmund Freud pour que le soupçon se répande que la servitude à la tyrannie n'est pas seulement contrainte, mais également consentie par ceux-là mêmes qui en sont l'objet.

  • Sous forme d'un dialogue vif et parfois provocateur, Le Neveu de Rameau de Denis Diderot met en scène Lui, le neveu du compositeur, et Moi : deux facettes de Diderot, le philosophe qui oeuvre pour les valeurs universelles et intemporelles, et le matérialiste qui pratique le cynisme et le détournement des valeurs. Le manuscrit fut caché, et ce n'est que 15 ans après le décès de Diderot qu'il fut retrouvé en Russie puis, publié en Allemand par Goethe. Il fallut attendre 1891 pour que le texte original paraisse en France.

  • L'Étrange cas du Dr Jekyll et de Mr Hyde est une nouvelle écrite par Robert Louis Stevenson et publiée en janvier 1886. Ce récit est devenu un modèle du genre d'épouvante à ressort psychanalytique. Le Dr Jekyll, gentleman londonien respectable, est envahi par l'idée d'avoir deux personnalités opposées en lui : la première est consciente et honnorable, la seconde laisse place à toutes les perversions de son subconscient. Alors qu'il tente de détruire le Mr Hyde qui se trouve en lui, c'est le Dr Jekyll qui va peu à peu disparaître...

  • Le moi et le ça

    Sigmund Freud

    • Theleme
    • 6 Décembre 2006

    Lu par Denis Podalydès Sigmund Freud, le père de la psychanalyse, expose dans les Essais de psychanalyse ses théories concernant la structure psychique humaine. Après avoir posé l existence de l inconscient, il s interroge sur le Moi conscient, et ce qui en lui émane des mécanismes de refoulement : le ça.
    Le ça et le Moi est la dernière partie des Essais. Tout l édifice psychanalytique est ainsi érigé dès 1923, à travers ce texte théorique et accessible, qui n en finit pas de questionner notre fonctionnement de pensée.

  • Le temps retrouvé

    Marcel Proust

    • Theleme
    • 14 Novembre 2002

    Que celui qui pourrait écrire un tel livre serait heureux, pensais-je, quel labeur devant lui ! Pour en donner une idée, c'est aux arts les plus élevés et les plus différents q'il faudrait emprunter les comparaisons ; car cet écrivain, qui d'ailleurs pour chaque caractère en ferait apparaître les faces opposées, pour montrer son volume, devrait préparer son livre, minutieusement, avec de perpétuels regroupements de force, comme une offensive, le supporter comme une fatigue, l'accepter comme une règle, le construire comme une église, le suivre comme un régime, le vaincre comme un obstacle, le conquérir comme une amitié, le suralimenter comme un enfant, le créer comme un monde sans laisser de côté ces mystères qui n'ont probablement leur explication que dans d'autres mondes et dont le pressentiments est ce qui nous émeut le plus dans la vie et dans l'art.

  • Illuminations

    Arthur Rimbaud

    • Theleme
    • 3 Juin 2005

    Les Illuminations regroupent les poésies que Rimbaud avait présentées à Verlaine lors de leur rencontre à Stuttgart à 1875. publiés d'abord sous forme de feuilletons dans la revue Vogue. C'est Verlaine qui décide d'entreprendre la publication de ce recueil en 1886, alors qu'il est sans nouvelle de son ami.
    Dans la préface de l'ouvrage, Verlaine révèle son admiration pour ces « gravures coloriées », et avoue son attachement au poète en ces quelques mots pudiques : « On l'a dit mort plusieurs fois. Nous ignorons ce détail, mais en serions bien triste. Qu'il le sache au cas où il n'en serait rien. Car nous fûmes son ami et le restons de loin. »

  • Cartes sur table

    Agatha Christie

    Mr Shaitana est un bien étrange personnage aux airs de Mephisto : longue figure, moustache et sourcils en accents circonflexes. Et Mr Shaitana, qui est peut-être véritablement diabolique, s'est plu, ce soir là, à convier à dîner huit hôtes triés sur le volet : quatre spécialistes du crime et quatre personnes qui seraient - à ses dires - des criminels assez habiles pour ne s'être jamais fait arrêter. Mais il ne faut pas trop jouer avec le feu, fît-on le diable... Au cours de la partie de bridge qui prolonge cette extravagante soirée, le rictus démoniaque s'effacera définitivement du visage du maître des lieux. Tout simplement parce que l'un de ses invités lui a donné un coup de poignard bien placé...

  • Le Passe-muraille.
    Que va faire le modeste Dutilleul, employé modèle au ministère, de sa singulière faculté de passer à travers les murs? D'abord indifférent à son pouvoir, le brave homme finit par en user sans ménagement. Jusqu'au jour où...

    L'Huissier.
    À sa mort, Maître Malicorne n'est pas accepté au Paradis à cause de ses mauvaises actions envers les pauvres. Pour lui donner une nouvelle chance d'accomplir de bonnes actions, Dieu le renvoie sur Terre...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Les Éditions THÉLÈME vous proposent l'intégralité de l'oeuvre poétique de Charles Baudelaire, mise en lumière par la nouvelle La Fanfarlo, suivi d'une sélection de critiques et de correspondances de l'auteur.

  • Le bateau ivre

    Arthur Rimbaud

    • Theleme
    • 10 Mai 2005

    Rimbaud s'est fait " Poète Voyant " pour écrire ces vers.
    Les mots pour lui doivent se fondre avec une vision parfaite et complète de la vérité, jusqu'à l'exprimer mieux qu'elle n'est perçue, à travers un sens plus affûté que ceux de la perception commune. Le langage devient une force qui pousse à vouloir se dépasser, partir loin, aliéner la raison aux aléas du désir.
    C'est avec ces textes que le jeune poète de 16 ans s'est présenté à Verlaine et au cercle du Parnasse, dans l'espoir de plaire et d'être reconnu. Ce recueil regroupe toutes les poésies composées entre 1869 et 1873 : Ma Bohème, Roman, Le Dormeur du val...

  • L'Apologie de Socrate rapporte le procès qui a vu condamner Socrate. Le citoyen philosophe, accusé de ne pas croire aux dieux de la cité et de pervertir les jeunes, fait preuve, face à ses juges comme auprès des Athéniens, du même don pour révéler l'incohérence et l'immoralité de leur discours. Le récit de la mort de Socrate, devenue mythique, est encore aujourd'hui, selon bon nombre de philosophes hellénistes, à la racine de notre désir de philosopher.


empty