Larousse

  • À la déclaration de la guerre, Maurice Genevoix rejoint le 106e régiment d'infanterie en tant que sous-lieutenant. Entre septembre 1914 et avril 1915, son régiment participe notamment aux attaques de la butte des « Eparges », dans la région de Verdun. Le 25 avril 1915, il est blessé de trois balles, deux au bras et une à la poitrine.

    Une sélection d'extraits de l'oeuvre de Maurice Genevoix, où l'auteur a rassemblé ses souvenirs de la Première Guerre mondiale, accompagnés de notes, d'aides à la compréhension de l'oeuvre et de clés d'analyse.Un matériel documentaire qui situe l'oeuvre et l'auteur dans le contexte de leur époque.

  • Six nouvelles à chute : Un humaniste, Le Faux, Citoyen pigeon, Tout va bien sur le Kilimandjaro, Je parle de l'héroïsme, Les Habitants de la Terre, J'ai soif d'innocence...À la fois drôles et sérieuses, ces nouvelles divertissent tout en poussant à la réflexion.Les personnages ne sont pas toujours ce qu'ils semblent être, leurs discours ne doivent pas systématiquement être pris au premier degré.Les différentes nouvelles s'achèvent de manière inattendue, avec des renversements, des coups de théâtre et des révélations qui changent le sens de l'histoire.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Pour faire oublier à son fils les cataplasmes brûlants avec lesquels elle le soigne, une grand-mère narre d'incroyables histoires. Celles-ci, dans la tradition des contes de fées, mêlent personnages fabuleux et scènes surnaturelles : Albéric vaincra-t-il la Bête-à-sept-têtes ? Libérera-t-il la belle Zerbine prisonnière du cruel Ottfried ? De manière inattendue, l'auteur du Silence de la mer s'illustre ici par son sens du merveilleux et fait se succéder combats et courses-poursuites dignes d'un film d'action !

  • Un petit garçon, devenu narrateur, se souvient des séances douloureuses passées chez le dentiste au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Avec émotion, humour et tendresse, l'occasion pour l'auteur de revenir sur une tragédie familiale et personnelle.

  • « Viens donc Jules, disait au bout d'un moment un buveur raisonnable, ne réveille pas les morts, ils ont bien trop de choses à faire, sers-nous donc une tournée... » Et Grand-père quittait son piédestal, un peu tremblant, emporté sans doute par le souvenir de cette femme qu'il avait si peu connue, si peu étreinte, et dont la photographie jaunissait au-dessus d'un globe de verre enfermant une natte de cheveux tressés qui avaient été les siens, et quelques pétales de roses à demi tombés en poussière. Il saisissait une bouteille, prenait son vieux torchon à carreaux écossais et, lent comme une peine jamais surmontée, allait remplir les verres des clients

  • Dans l'Allemagne des années qui précèdent la Seconde Guerre mondiale, le jeune Ulrich, assiste dans sa ville des bords du Rhin aux démonstrations de force et de violence des bataillons bruns des Sections d'assaut nazies. Peu à peu, l'adolescent constate un changement à son égard dans les regards et les attitudes de certains de ses compatriotes. Ulrich est métis et son père est un soldat d'occupation français africain, dont sa mère, allemande, n'a plus eu de nouvelles depuis le départ des troupes françaises. Comme les Juifs, le jeune homme est jugé indésirable et même menaçant pour la pureté de la race germanique. Rejeté, il va se lancer dans la quête grâce notamment au 7e art de ses origines, qu'atteste son second prénom, Galadio, et de cette partie de lui-même qui lui a été jusqu'ici cachée.

  • Ce texte, en conformité avec les programmes scolaires de 3e et de 4e, vient enrichir la collection des Contemporains Larousse et fait le point sur les aspects essentiels de l'ouvre et de l'auteur à l'aide d'une pédagogie concise. Didier Daeninckx, l'auteur, y raconte l'histoire de trois jeunes adultes en errance qui investissent un terrain vague en banlieue et qui se verront dérangés par des dealers...

  • Ce roman relate la violence du cyclone qui a dévasté la Guadeloupe le 16 septembre 1989. Une journée et nuit de cauchemar que Maryse Condé fait revivre à travers les yeux de Michel, 11 ans, qui abandonne les cours pour se préparer à affronter avec sa famille Hugo le terrible.

  • Un tremblement de terre, un cyclone, un naufrage : les îles Philippines ne sont épargnées par aucune catastrophe. Chez les plus pauvres, la misère n'en pèse que plus lourdement. Des Enfants deviennent des "esclaves" volontaires pour subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs parents. Une fiction ? Non, une réalité. Une oeuvre triste ? Non, une leçon de vie, de courage et même de beauté. Crisanto, le narrateur, fait et fera face. Un récit contre l'injustice et le découragelent. À lire d'urgence.

  • Mai 1940. Un homme, sa femme enceinte et leur fille rejoignent la foule qui fuit l'avancée des armées ennemies. Ils montent dans un train dont ils ignorent la destination. L'important est de partir. Dans la confusion générale, les époux sont séparés. Le mari, qui menait une existence ordinaire et sans histoire, rencontre alors la troublante Anna. Pendant ce moment si particulier, au coeur de l'exode, la vie prend pour lui un sens différent. A-t-il, comme il le pensait, rendez-vous avec le destin ?  Confiant la parole à son personnage principal, Simenon ouvre une parenthèse au coeur de la guerre et des combats pour permettre la belle et brève rencontre entre deux êtres que tout aurait dû séparer.

    Ce roman de Simenon a fait l'objet d'un film réalisé par P. Granier-Deferre avec Jean-Louis Trintignant et Romy Schneider (1972).

  • Luc, jeune garçon d'une quinzaine d'années vit dans un petit village du Vercors où son père est boulanger. Pour son malheur, Luc souffre d'un léger handicap qui le fait boiter. En 1943, arrivent dans le village Violette et son père qui fuient l'Occupant allemand. Violette étant recueillie par les parents de Luc qui pensent ainsi la protéger au mieux, une belle amitié s'installe peu à peu entre les deux adolescents. Mais c'est la guerre. Et quand le père de Luc se fait prendre et exécuter par les Allemands, Luc n'écoute plus que son coeur et la force de son patriotisme pour entrer, à son tour, en Résistance. 

  • Voici un ouvrage plein de tendresse qui conte avec réalisme la vie compliquée d'enfants âgés d'une douzaine d'années qui sont confrontés à la pauvreté, la maladie et l'amour, à Varsovie en 1910. L'auteur de cet ouvrage, Janusz Korczak, de son vrai nom Henryk Gildszmit, était un grand pédiatre et fut au fondement de célèbres pédagogies éducatives. Il fonda la Maison de l'orphelin en Pologne et lutta pour les droits des enfants. Il mourut en 1942, au camp de déportation de Treblinka avec un groupe d'enfants qu'il n'avait pas voulu abandonner.

  • établi et le bonheur familial ? Les trois contes initiatiques proposés dans ce recueil posent de drôles de questions. Plongé dans le monde imaginaire de l'Afrique traditionnelle, où les animaux et les hommes se mêlent et se répondent. le lecteur s'amuse et s'interroge.
    Ainsi il observe la vie, guidé en cela avec humour par Amadou Hampâté Bâ qui affirme : "Un conte est un miroir où chacun peut découvrir sa propre image

  • Un récit émouvant et captivant, ancré dans l'actualité. Naëlle est une adolescente en rupture, avec l'école, avec ses parents.

  • Voici un roman de science-fiction, qui nous plonge en 2337. Manoudh vit et chasse dans le pays des neiges, région sauvage et libre en marge d'un monde aseptisé. Un jour, des hommes arrivent à bord d'étranges machines pour tuer les oiseaux et « civiliser » les habitants de cette région sauvage. Ce sera, pour Manoudh, l'occasion de rencontrer la fille d'un de ces hommes, avec laquelle il vivra une relation d'amitié inoubliable. 

  • Yasmine, que sa trisomie semble condamner aux yeux de la société, obtiendra le baccalauréat et entamera des études universitaires, grâce à l'amour et au soutien constant de sa famille proche. Document rare et touchant, le livre, en retraçant ce parcours exceptionnel, fait l'éloge de la différence et du courage.

  • L'affaire Jules Bathias... ou comment retourner dans le passé permet à un adolescent d'aujourd'hui de se construire dans le présent et de devenir un citoyen averti. Patrick Pécherot, auteur de romans policiers à succès, donne ici un récit ancré dans deux époques : la Première Guerre mondiale et aujourd'hui. Le va-et-vient incessant entre les deux mondes entretient le mystère. Les personnages du récit sont tantôt attachants, terrorisants, mystérieux, voire même franchement drôles.

  • Isaac Bashevis Singer, nous ensorcelle avec des histoires tirées du folklore juif polonais et des souvenirs de son enfance.

  • Pendant l'invasion allemande, Irène Némirovsky écrit des récits à la campagne, entre l'été 1940 et le début de l'année 1942. Ils mettent en scène des petites gens de la France de la débâcle qui semblent vivre en parallèle de l'histoire dans une sorte de quasi-insouciance. Pourtant, elle donne la vision prémonitoire du créateur qui, même en se voulant non engagé, ne peut pas être inconscient de l'issue fatale.

    Une sélection de trois nouvelles présentées accompagnées de notes, d'aides à la compréhension de l'oeuvre et de clés d'analyse.

    Un matériel documentaire qui situe l'oeuvre et l'auteur dans le contexte de leur époque.  Une collection qui, à travers la découverte de l'oeuvre, fait découvrir un genre littéraire, ici la nouvelle.
    />

  • Une nuit, Martin Guerre disparaît, abandonnant sans prévenir femme et enfant. Presque dix ans plus tard, le voici de retour. Fêté par sa famille et son village, il reprend place parmi les siens. Bientôt se propage une rumeur selon laquelle il serait un imposteur ! Procès, disputes, tentatives d'assassinat : c'est l'affrontement général entre ses partisans et ses adversaires. De cette histoire vraie, située dans la France du XVIe siècle, Jean-Claude Carrière a tiré un récit captivant doublé d'une belle réflexion sur l'identité.

  • Ce roman est l'adaptation en roman pour la jeunesse du film Joyeux Noël (2005). Il constitue un formidable outil pour un travail comparatif entre le film et l'oeuvre écrite, sur un sujet fortement prescripteur : la fraternisation sur le front, durant la Première Guerre mondiale. Une collection en phase avec les programmes de l'Éducation nationale, qui s'attache à publier des titres prescripteurs.

  • Ils se marièrent et...
    « Bella s'aperçut qu'elle était enceinte. Bientôt, les médecins lui révélèrent qu'elle portait un garçon. Au contraire de Carmélien, qui exultait de bonheur, cela ne lui procura aucune joie, aucun sentiment de fierté. Qu'en serait-il de cet enfant ? Que lui viendrait-il en partage ? Aurait-il le physique de son père et l'appellerait-on aussi « la bête », pour l'accabler ensuite d'éloges ? Aurait-il son don incomparable ?
    Finalement qu'importe !
    La vie est une mégère acariâtre qui boîte des deux pieds.
    Les dons qu'elle accorde ne font jamais recette.
    La Belle peut devenir la Bête et vice versa. »

  • En octobre 1940, Anna, 14 ans, voit arrêter sa famille par la Gestapo. Grâce à une organisation  juive, elle trouve refuge au Chambon-sur-Lignon avec d'autres enfants. Mais l'armée allemande envahit progressivement toute la France en guerre.

    Un récit émouvant et bien documenté sur le combat d'un village pour sauver des enfants juifs.

  • Le Cercle des Menteurs, dont sont extraits ces 20 contes, sont un avant-goût à la philosophie. C'est la philosophie par les contes, où le chemin vers la sagesse serait constitué des meilleures histoires du monde.

    Une sélection de contes accompagnés de notes, d'aides à la compréhension de l'oeuvre et de clés d'analyse.

    Un matériel documentaire qui situe l'oeuvre et l'auteur dans le contexte de leur époque.

    Une collection qui à travers la découverte de l'oeuvre fait découvrir un genre littéraire, ici le conte.

empty