Editions Du Genevrier

  • Modèle de nursery rhyme, cette fameuse randonnée est très appréciée des enfants américains. Mais elle ajoute ici, à ses grandes qualités textuelles, l'intérêt de sa version bilingue, en français et en anglais. Servie par les gravures sur bois de son illustrateur, puissantes et colorées, elle est plus spécialement destinée aux enfants de l'âge du CP et du CE qui y trouveront l'occasion d'une première découverte, accessible et ludique, d'une langue étrangère.

  • Inspiré des phases de la lune, ce superbe livre d'images met en scène une fillette qui, chaque soir, mange un petit bout de ce gâteau traditionnel d'origine chinoise. Si bien que, au lieu d'un biscuit rougeoyant et rond, il ne reste bientôt plus qu'une traînée brillante de miettes ! Tandis que, dans le même temps, la lune elle-même décroît jusqu'à devenir une nouvelle lune... Illustré par une palette où dominent le noir et le jaune, cet album entraînera les enfants, à l'heure du coucher, dans le monde féérique de la nuit et d'une gourmandise exotique.

  • Figure de l'underground, Jean-Michel Basquiat, avec ses graffiti et ses peintures, fut propulsé au rang de célébrité et de monument culturel dans les années 80. Ami d'autres artistes de l'époque, tels Andy Warhol et Keith Haring, il a incarné, mieux que quiconque, l'avènement du Street Art, spontané et libre, ayant l'espace urbain pour terrain de jeu et de création grandeur nature.

  • Ponctué de quelques rares onomatopées, cet album quasi sans paroles relate l'histoire d'une rencontre improbable, d'une brève amitié que nourrit une confiance réciproque entre deux êtres confrontés à une situation dramatique. Servi par des aquarelles très expressives, rehaussées à l'encre noire, ce récit d'une nuit hivernale offrira à chacun de ses lecteurs, jeune ou moins jeune, l'occasion de laisser vagabonder son imagination et d'apprécier la chaleur des sentiments au coeur des frimas.

  • Sous la forme d'un abécédaire somptueusement illustré, cet album présente succinctement les traditions et coutumes de vingt-six des principaux peuples de l'Afrique noire et subsaharienne, des Ashanti aux Dogons, des Masaïs aux Sotho, des Touaregs aux Zoulous... Destiné aux enfants à partir de 7-8 ans, il s'adresse aussi à leurs aînés que séduira la beauté de ses planches.

  • Prague, 1580. Les Juifs de la ville y sont persécutés, terrés dans leur ghetto. Le rabbin Loew se décide à créer un être de glaise qui devra protéger sa communauté...

  • Archie et Peter ont fait une découverte très excitante. Mais une bande de plus grands veut récupérer leurs belles lunettes de motard. Willie, le chien de Peter, va-t-il pouvoir les tirer d'affaire ?
    Destiné aux enfants à partir de 4 ans, cet album, aux peintures sombres rehaussées de couleurs vibrantes, offre le récit d'une scène urbaine aux accents quotidiens : l'aventure et le jeu peuvent y rimer parfois avec les risques de la rue.
    Enfant de Brooklyn, Ezra Jack Keats (1916-1983) a vu son travail maintes fois couronné, dans son pays comme à l'étranger, tout particulièrement au Japon. Inlassable militant des droits de l'enfant, il a obtenu en 1970 un Caldecott Honor pour cet album où l'on retrouve son jeune héros Peter, présent dans six autres de ses livres. En hommage, un prix portant son nom est désormais attribué chaque année à un jeune auteur-illustrateur américain de talent.

  • Rappelant les albums de Margaret Wise Brown, Crockett Johnson ou Ruth Krauss, l'univers très enfantin de Kevin Henkes est tout de retenue classique : minimalisme du propos et du trait noir cernant l'image, douceur de la mise en couleur à l'aquarelle et au crayon. Mystérieux et ludique, un livre qui touchera les 3 à 6 ans.

  • Avant Raiponce, qui en fit le lauréat de la médaille Caldecott 1998, Paul O. Zelinsky avait déjà offert cette interprétation unique et fascinante de l'un des plus célèbres contes des frères Grimm. Inspirées du Quattrocento italien, ses illustrations à la beauté mystérieuse, d'une grande force émotionnelle et d'une brillante originalité, furent couronnées d'un Caldecott Honor en 1985.

  • Au fil des saisons, des jours et des nuits, tout un monde vit au coeur d'une petite île cernée par l'océan : la nature et ses hôtes, les animaux, mais aussi les visiteurs de l'été parmi lesquels un petit chat qui cherche à en percer les secrets...

  • L'apostrophe au lecteur de cet album en donne le ton et la liberté d'esprit :
    Les formes et couleurs composent ton zoo, Avec elles tu vas faire plein de trucs rigolos.
    Des têtes et des bêtes, des oreilles sans pareil.
    Des becs et des nez, et bien d'autres merveilles.
    J'aime les animaux, tu les aimes aussi.
    A toi d'en créer d'autres, en voilà, en voici.

    Cet album est destiné aux plus petits mais aussi aux enfants des classes maternelles.
    Les découpages ludiques de son papier épais, ses tons chauds et son mode interactif constituent une belle introduction aux premières notions des formes et des couleurs.

  • Quoi que l'on devienne, il est bon de se rappeler d'où l'on vient. Tel est le thème mis en scène dans cette version d'une fable de l'Inde ancienne, inspirée du Hitopadesa, recueil de courts textes sanskrits du Xème siècle à vocation pédagogique.
    Jeune ou moins jeune, le lecteur en retiendra l'humour et la vigueur du propos servi par des gravures d'une qualité exceptionnelle.

  • Inspiré de l'un des contes les plus populaires du folklore arménien, ce texte humoristique s'adresse prioritairement aux lecteurs débutants, de 5 à 8 ans, qui seront sensibles à ses effets cumulatifs et à la grande simplicité de sa narration. Mais les plus grands apprécieront tout autant le rythme de cette histoire servie par la fantaisie et l'expressivité des dessins qui l'illustrent.

  • Chacun connaît la célèbre fable de La Fontaine, Le lion et le rat. Elle a été inspirée à son auteur par le texte d'Esope, qui mettait en scène les mêmes personnages, et dont Phèdre, au 1er siècle de notre ère, avait conçu une première adaptation. A la fin de cet album, aux illustrations ponctuées d'onomatopées animalières, le lecteur, jeune ou moins jeune, pourra lire ou relire ces trois versions, si semblables et pourtant si différentes.

  • Vasya Kandinsky était un petit garçon bien sage. Mais lorsque, pour la première fois, il ouvrit un coffret de peinture et commença à en mélanger les rouges, les jaunes et les bleus, il entendit un son étrange : le tourbillon des couleurs vibrait comme un orchestre s'accordant pour une symphonie !

  • New York, années 1900, quartier de la Little Italy. Lucio y habite avec sa famille nouvellement immigrée. Sa mère est morte, son père est malade. Bien qu'il soit encore très jeune, il lui faut trouver du travail pour faire vivre les siens. Mais devenir allumeur de réverbères n'est pas ce dont son père a rêvé pour lui...

  • Quoi de plus naturel, quand vous êtes invité pour le thé par le Roi et la Reine, que de leur demander : « Puis-je venir avec un ami ? » C'est ce que va faire le jeune héros de cet album, non seulement pour le thé, mais en bien d'autres occasions. Et comme le Roi assure que « les amis de mes amis sont mes amis », voilà que vont se succéder à la Cour toutes sortes d'animaux constituant un véritable zoo...

  • Ou la véritable histoire (ou presque) du premier voyage en montgolfière, effectué par un canard, un mouton et un coq le 19 septembre 1783...
    Les premiers passagers d'une montgolfière ont fait ce que personne n'avait encore jamais fait, sont allés là où personne n'était encore jamais allé. Mais comment cela fut-il possible ? Haut en couleur et principalement destiné aux enfants de 4 à 8 ans, cet album, au traitement très humoristique, leur offre l'occasion de partir à la rencontre d'authentiques héros, de découvrir leur exploit.

  • Tous les habitants du village aiment la petite fille à la cape de velours rouge. Et sa grand-mère bien plus encore. Or, voilà qu'un jour la fillette doit aller rendre visite à son aïeule, tombée malade. Celle-ci habite au coeur de la forêt, où rôde un loup affamé.
    Tout le monde connaît le conte des Frères Grimm. Trina Schart Hyman en propose, dans ces pages magnifiquement illustrées, une version teintée d'humour, à l'image des propos de son héroïne, qu'elle prénomme Elisabeth, et qui, à la fin du récit, se félicitera d'avoir toujours, même dans l'adversité, « fait attention à ses manières. »

  • Fils du Soleil est moqué par les autres garçons parce qu'il ne semble pas avoir de père. « Mère, dit-il un jour, il me faut aller chercher mon père. Où qu'il soit, je dois le trouver ». Ainsi commence sa quête.Les couleurs éclatantes et la puissance des formes géométriques de Gerald McDermott illustrent à merveille ce conte d'origine indienne, inspiré d'une ancienne légende du peuple pueblo : le feu solaire est source de toute vie et, pour le retrouver, Fils du Soleil devra faire ses preuves en traversant quatre kivas, chambres souterraines dans lesquelles les prêtres pueblo célébraient leurs cérémonies. Grand connaisseur des mythes antiques, mais aussi des légendes africaines, japonaises ou amérindiennes, dont il a signé maintes adaptations à l'écrit comme à l'écran, Gerald McDermott a travaillé avec le mythologue Joseph Campbell. Il a reçu la Caldecott Medal 1975 pour cet album qui était resté jusqu'à ce jour inédit en français.

  • S'inspirant de sources française et italienne, mais aussi des Frères Grimm, Paul O. Zelinsky privilégie la part d'humanité de ce conte traditionnel, nous entraînant au-delà des événements de l'histoire pour découvrir ses vérités puissantes et durables. Les éblouissantes peintures à l'huile évoquent non pas une prison désertique et inhospitalière, mais une tour d'une beauté ésotérique et luxueuse ; non pas une horrible sorcière qui emprisonne cruellement une jeune fille, mais une image maternelle qui combat avec force la métamorphose inévitable de son enfant...

  • Ou comment, aidé par sept compagnons de voyage aux dons exceptionnels, celui qui passait pour un simple d'esprit va gagner, après bien des aventures et de nombreuses épreuves, la main de la princesse, fille du tsar...
    Arthur Ransome (1884-1967) fut l'un des écrivains anglo-saxons les plus admirés de son temps et parmi les plus traduits de la littérature pour la jeunesse. Ayant longuement vécu en Russie, il y a collecté des dizaines de contes parmi lesquels celui-ci, qu'il a adapté avec beaucoup d'humour, de goût du détail et de délicatesse.

  • Monsieur Chat ignore tous les jouets qu'on lui offre. Par paresse ? Non. Il est tout simplement très exigeant. Dès lors qu'il a le bon jouet, il l'observe, s'en amuse, saute dessus. Aujourd'hui, c'est le cas. Et Monsieur Chat est très excité. Mais pas vraiment par un jouet. Par quelque chose de beaucoup plus intéressant...

  • C'est l'heure de se coucher pour la petite poule rouge, et Papa prend un livre.
    « Tu ne vas pas interrompre l'histoire ce soir, n'est-ce pas ? » demande-t-il.
    « Oh non, Papa. Je serai sage », dit la petite poule rouge.
    Mais rien n'y fait, elle ne peut s'en empêcher ! Que ce soit Hansel et Gretel, le Petit Chaperon Rouge ou même Poule Plumette, dès que le récit commence. surgit la petite poule rouge qui sauve les héros du danger et conclut prématurément l'histoire ! La poulette fi nira-t-elle par s'endormir ?

empty