Littérature traduite

  • En seulement six livres, Lynd Ward (1905-1985) s'est imposé comme l'un des précurseurs du roman graphique. Ses histoires - de l'artiste qui vend son âme, au couple pris dans les tourments de leur époque, en passant par l'homme maudit de ses péchés et l'ouvrier rebelle à la psychée tourmentée - ont su capturer un monde plein de contradictions dans des images d'une époustouflante modernité. Sur les pas de Frans Masereel et d'Otto Nückel, ces récits en gravures sur bois, ou romans sans paroles, dessinent les contours d'une oeuvre riche et exaltée.
    Livre après livre, cette anthologie donne à voir comment Lynd Ward, innovateur acharné, s'est créé un moyen d'expression rarement égalé en termes de puissance narrative, de construction de personnages, d'imaginaire et de techniques, où le lecteur écrit l'histoire autant qu'il la lit.

  • Ni son grand-père ni son père ne veulent d'une peau d'ours dans leur salon. Une décision qui humilie le jeune Johnny : tous les parents de ses copains en ont tué plus d'un. Que faire ? En chasser un lui-même ?
    A l'aube des années 1950, un jeune garçon vit dans la ferme familiale située aux confins des Etats-Unis et du Canada. Parti chasser un très grand ours dans la forêt voisine, il en ramène un petit ourson dont il fait son inséparable compagnon de jeux. Mais l'ourson grandit, grandit, grandit encore, ce qui chaque jour davantage inquiète le voisinage...

empty