21g

  • Pierre-Auguste et Jean Renoir : le père et le fils ont tous les deux marqué l'Histoire de l'art, chacun dans un domaine distinct, peinture pour Pierre-Auguste et cinéma pour Jean, avec pour point commun la farouche volonté de retranscrire le VRAI. L'album se veut un regard biographique complémentaire sur ces deux artistes majeurs. Deux biographies croisées des ces créateurs qui revendiquaient tirer leur inspiration du « spectacle de la vie ».
    Mais derrière l'art, il ya aussi une histoire de filiation entre un homme âgé qui perd petit à petit ses forces et un jeune homme qui cherche son chemin.
    C'est d'ailleurs seulement après la mort de son père que Jean commencera une carrière de réalisateur qui donnera quelques-uns des plus grands chefs-d'oeuvre du cinéma mondial : La Grande Illusion, La Règle du Jeu, Le Fleuve...
    Il reçut d'ailleurs un Oscar d'honneur en 1975 pour l'ensemble de son oeuvre.
    La structure de l'album en miroir permet de suivre en parallèle leurs chemins personnel et artistique à près de 50 ans d'écart.

  • Rodin a révolutionné la sculpture par une liberté de forme inconnue jusque-là. Il a mis en scène avec certaines sculptures, comme Le Baiser ou Fugit Amor, une sensualité qui a parfois choqué le public de l'époque. Et quand il ne sculptait pas, Rodin dessinait...
    C'est un des sculpteurs les plus connus dans le monde entier et un nom qui résonne pour un grand nombre de personnes.
    L'album, biographie partielle, se concentre sur la vie intime de l'artiste et sur trois femmes qui ont structuré son parcours:
    - Rose, sa gouvernante et maîtresse qu'il épousera à plus de 70 ans.
    - Camille, l'élève qui égalait le maître et perdit la raison.
    - Claire, Duchesse de Choiseul qui lui ouvrira le marché américain.

  • Paris, 31 mars 1889, c'est un grand jour. La « tour de 300 mètres » de Mr Eiffel est inaugurée en grande pompe après un chantier de deux ans, deux mois et cinq jours. Elle sera le clou de l'Exposition Universelle de 1889, pour célébrer en fanfare le centenaire de la Révolution française.

    Ingénieur surdoué et homme d'affaires avisé, Gustave Eiffel est une des grandes figures de la Révolution industrielle de la fin du 19e siècle. Issu d'une famille aisée de Dijon, il commence à faire parler de lui en pilotant le chantier de la passerelle de chemin de fer de Bordeaux en 1858. Les grands projets se succèdent autour du monde à Lisbonne, Nice, Budapest.
    Mais c'est la tour construite à Paris et conçue par les ingénieurs Koechlin et Nouguier à qui il rachète le projet qui le fera entrer dans l'histoire.

    Le scandale du Canal de Panama, une énorme faillite qui ruine des milliers de petits épargnants alors même qu'il avait tout fait pour sauver un projet très mal engagé, l'amènera à se retirer des affaires pour se consacrer de façon désintéressée aux progrès de la science.

  • Pierre-Auguste et Jean Renoir : le père et le fils ont tous les deux marqué l'Histoire des Arts, chacun dans un domaine distinct, peinture pour Pierre-Auguste et cinéma pour Jean, avec pour point commun la farouche volonté de retranscrire le VRAI. L'album se veut un regard biographique complémentaire sur ces deux artistes majeurs. Deux biographies croisées de ces créateurs qui revendiquaient tirer leur inspiration du « spectacle de la vie ».
    Mais derrière l'art, il ya aussi une histoire de filiation entre un homme âgé qui perd petit à petit ses forces et un jeune homme qui cherche son chemin.
    C'est d'ailleurs seulement après la mort de son père que Jean commencera une carrière de réalisateur qui donnera quelques-uns des plus grands chefs-d'oeuvre du cinéma mondial : La Grande Illusion, La Règle du Jeu, Le Fleuve...
    Il reçut d'ailleurs un Oscar d'honneur en 1975 pour l'ensemble de son oeuvre.
    La structure de l'album en miroir permet de suivre en parallèle leurs chemins personnel et artistique à près de 50 ans d'écart.

  • Paris, 31 mars 1889, c'est un grand jour. La « tour de 300 mètres » de Mr Eiffel est inaugurée en grande pompe après un chantier de deux ans, deux mois et cinq jours. Elle sera le clou de l'Exposition Universelle de 1889, pour célébrer en fanfare le centenaire de la Révolution française.

    Ingénieur surdoué et homme d'affaires avisé, Gustave Eiffel est une des grandes figures de la Révolution industrielle de la fin du 19e siècle. Issu d'une famille aisée de Dijon, il commence à faire parler de lui en pilotant le chantier de la passerelle de chemin de fer de Bordeaux en 1858. Les grands projets se succèdent autour du monde à Lisbonne, Nice, Budapest.
    Mais c'est la tour construite à Paris et conçue par les ingénieurs Koechlin et Nouguier à qui il rachète le projet qui le fera entrer dans l'histoire.

    Le scandale du Canal de Panama, une énorme faillite qui ruine des milliers de petits épargnants alors même qu'il avait tout fait pour sauver un projet très mal engagé, l'amènera à se retirer des affaires pour se consacrer de façon désintéressée aux progrès de la science.

empty